Le programme "mieux se connaître pour avancer" de l'association Prisme

Le programme “mieux se connaître pour avancer” de l’association Prisme accompagne ses bénéficiaires dans le renforcement de leurs compétences émotionnelles, cognitives et sociales. Il aide ainsi ses bénéficiaires à mobiliser des outils permettant de faire face aux difficultés de la vie. Grâce au programme, les bénéficiaires parviennent à mieux s’adapter à soi, aux autres et au monde.

mieux se connaître pour avancer
de l'association PRISME

Afin de répondre aux besoins psychosociaux des personnes en insertion, le programme de l’association PRISME nommé “mieux se connaître pour avancer” est construit sur le renforcement des compétences psychosociales. Ce programme, fondé scientifiquement, est issu d’une analyse fine des besoins du public d’une part, et de la recherche en psychologie d’autre part.

Le principal objectif est de renforcer les compétences psychosociales des participants permettant ainsi leur épanouissement personnel, social et professionnel.

Les compétences psychosociales sont « la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne. C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien- être mental, en adoptant un comportement approprié et positif à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement »
(OMS, 1993)

Axe collectif  de l'association PRISME de Lille

Axe collectif

  • 12 séances collectives (6 participants)
    mieux se connaitre pour avancer
  • 2 entretien individuels (pré et post-collectifs).

En se basant sur différents outils (temps d’échange, mise en situation, apports théoriques), le programme de l’association Prisme aborde de nombreuses thématiques.

Axe individuel de l'association PRISME de Lille

Axe individuel

À la suite du programme collectif et en fonction de l’évaluation des besoins, un accompagnement individuel pourra être proposé. La durée de cet accompagnement sera à définir en fonction des besoins.

Cet accompagnement vise à pérenniser les CPS acquises en collectif. Il s’appuie sur la mise en application des outils proposés au sein du collectif dans le parcours personnel et professionnel des participants. Cet accompagnement s’inscrit donc en complète continuité de l’accompagnement collectif.

Retrouvez la vidéo de présentation du programme en cliquant ici 

 de l'association PRISME de Lille

Apports pour les bénéficiaires...

Le programme “mieux se connaître pour avancer” de l’association Prisme, en renforçant les compétences psycho-sociales de ses bénéficiaires, permet (selon les bénéficiaires et les professionnels partenaires):

  • Améliorer la connaissance de soi
  • Développer des capacités d’adaptation
  • Développer sa confiance en soi
  • Améliorer la qualité de ses relations sociales
  • Améliorer la gestion de ses émotions
  • Changer des comportements qui posent problèmes (addictions, impulsivité, etc.)

et ainsi de favoriser l’épanouissement personnel, social et professionnel.

Le programme en chiffre

100%

des professionnel-le-s sont satisfait-e-s du programme et souhaitent pouvoir continuer à s'appuyer sur ce partenariat

186

Nombre de personnes accompagnées en 2019

90%

des participant-e-s témoignent d'un maintien des améliorations dans le temps

Ils vous parlent du programme ...

Anna, personne sortante de prison de l'association PRISME de Lille

Anna, personne sortante de prison

 

“Après un choc carcéral, je me suis vue proposer par ma cpip de participer à des ateliers Prisme.

Longuement réfléchi sur le mot PRISME , je me suis rendu à la réunion d’information.

D’abord attirée sur le fait qu’une personne extérieure à mes murs soit présente, j’ai eu envie d’en savoir plus, sûrement ma curiosité. Au plus des ateliers se déroulaient, au plus je me suis aidée sur ma réflexion, au plus j’ai ressenti le besoin d’y retourner même si parfois j ai dû me forcer, force d’être mise face à moi-même.

J’ai le sentiment de ne plus être une véritable inconnue et ennemie pour moi-même. Il y a encore des jours où je me fais violence (surtout quand je suis fatiguée) tout en me haïssant. Je doute encore. Il y a tellement de choses ancrées en moi en une vingtaine d’années ! M’en détacher pour prendre de nouvelles “habitudes” est assez déroutant. Mais ma vision de moi-même est plus positive.Je me remets régulièrement en question pour savoir si je suis sur le bon chemin. Je me suis poussée à exprimer mes émotions, mes sentiments grâce à l’accompagnement de l’association Prisme. Et tout ceci m’est bénéfique : je m’analyse plus facilement. C’est même devenu naturel parfois . Quand quelque chose me tracasse, hop, je vais chercher les éventuelles causes.

La route vers la confiance en soi est longue. Il ne faut pas oublier que le manque de confiance en soi provoque plusieurs “maux”. Les conséquences d’un manque d’estime sont nombreuses, grâce à l’ aide de Madame Chanez j’ai pu explorer toutes ses conséquences et trouver mes « moteurs ».

Aujourd’hui je suis encore le programme après un retour à domicile , qui continue à m’apporter des découvertes profondes et des capacités que j’ignorai et que j’ignore encore…”

Jack, personne accompagnée par la mission locale de Lille de l'association PRISME de Lille

Jack, personne accompagnée par la mission locale de Lille

 

“J’ai souhaité participer au programme de cette association parce que ma conseillère à la garantie jeune me l’a conseillé. Alors à partir d’un « pourquoi pas ? » je me suis retrouvé sur une chaise à côté d’autres jeunes qui se demandaient probablement eux-aussi ce qu’ils fichaient là. Je n’avais aucune attente, je me suis dit qu’au mieux j’apprendrais des choses et au pire j’aurais fait acte de présence.

L’intervenante nous a mis à l’aise rapidement, et au fil des séances on a pu aborder une petite dizaine de thématiques qui m’ont semblé de plus en plus pertinentes. Elles sont à la fois assez approfondies pour les comprendre et les digérer, et en même temps elles sont facilement apprivoisables. J’ai beaucoup aimé le fait qu’il y ait des exercices car cela permettait de mélanger la théorie et la pratique. En plus, on avançait à notre vitesse alors on pouvait prendre plus de temps sur certains thèmes et aller plus vite sur d’autres.

Ce programme peut nous aider à apprendre des choses sur nos fonctionnements, à comprendre nos émotions, et donc à mieux les contrôler. Personnellement, ce programme m’a aidé à mieux structurer mes pensées, à identifier plus facilement quand je me fais engloutir par mes émotions. Il m’a également aidé à me mettre des objectifs et à les organiser de façon à ce qu’ils soient plus accessibles.

De plus, il est également possible de poursuivre un accompagnement individuel qui lui aussi  sera entre de bonnes mains.

Je recommande à mon tour ce programme parce qu’il est utile, il est concret.

Il nous propose des clefs.”

Emeline, personne accompagnée par la mission locale du Douaisis de l'association PRISME de Lille

Emeline, personne accompagnée par la mission locale du Douaisis

 

“Lorsque j’ai décidé de participer au programme Prisme, je cherchais un moyen de prendre confiance en moi et d’oser faire les choses que je n’osais auparavant pas faire. J’espérais que les ateliers me donneraient des pistes à suivre pour atteindre mon objectif. 

Les ateliers m’ont permis de déconstruire mon mode de pensée et de prendre conscience des freins que je mettais moi-même en place pour me bloquer dans diverses situations de la vie de tous les jours, notamment dans le contact avec autrui. Une fois cette prise de conscience faite, j’ai pu aller au-delà de mes propres aprioris sur moi-même, contrer les pensées négatives. Cela m’a permis de prendre confiance en moi et d’aller vers les autres avec une meilleure image de moi-même, ce qui a été bénéfique autant sur le plan social et personnel que sur le plan professionnel.

Je conseille le programme à toute personne désirant s’épanouir et avancer vers un objectif de confiance en soi et d’ouverture au monde, comprendre notre psychologie interne via les divers ateliers proposés permet d’effectuer un réel changement bénéfique et durable.”

 de l'association PRISME de Lille